COMMENT BIEN RESPIRER ?

Avez-vous déjà pris le temps pour vous demandez comment vous respiriez ? Si votre respiration était plutôt profonde ou courte, plutôt lente ou rapide, nasale ou buccale ?

Alors prenez maintenant quelques secondes pour vous concentrez sur la manière dont vous respirez. Allez-y, vraiment !

Le manque d’oxygène affame nos cellules. Ne pas prendre suffisamment d’air est source de grand stress physique et mental et nous vaut angoisses, affaiblissement des défenses de l’organisme, perte de mémoire, vieillissement prématuré, intoxication générale, mal être.

Respirer avec le thorax seulement, nous permet de vivre simplement pour alimenter quelques fonctions vitales en priorité. Cela demande des efforts. Le stress durcit le diaphragme, le cerveau comprends « je dois mobiliser de l’énergie pour cet effort » donc le rythme cardiaque s’accélère, la pression artérielle aussi.

De plus quand nous sommes inactifs les ressources mobilisées ne sont pas exploitées, il y a surcharge de toxines et le corps est en souffrance.

Respirer avec le ventre comme quand nous étions bébé, c’est pour exister !

La respiration basse (ventrale) revitalise, décrasse, dynamise l’organisme. Elle nous apporte calme et détente, nous permet de nous recentrer.

Respirer profondément c’est nourrir toutes nos cellules, être moins tributaire de nos émotions, gérer son stress.

Ainsi prendre quelques minutes par jour pour stimuler notre respiration pourrait changer bien des choses dans notre vie.

Réapprendre à respirer, pour anticiper une crise d’hyperventilation, ou tout simplement pour se sentir mieux, est à la portée de tous. C’est utile si vous observez que votre respiration a tendance à se bloquer ou si vous souhaitez tout simplement améliorer votre bien-être mais aussi vos performances physiques, car le souffle, en plus d’être associé à l’effort, est étroitement lié à nos émotions.

  • EXERCICE 1 : Comment bien respirer au quotidien ? 

Gonflez votre ventre à l’inspiration comme un ballon que l’on remplit d’air, tenez 2 ou 3 secondes et rentrez le ventre à l’expiration en vidant tout l’air qui s’y trouve comme si vous dégonfliez le ballon. Cette technique permet de réduire les états de stress, mais également d’améliorer la concentration, et d’apporter une sensation de bien-être.

Les comédiens utilisent cet exercice par exemple pour canaliser leur stress avant d’entrer sur scène.

  • EXERCICE 2 : Comment bien respirer quand on fait de la musculation ?

Tout mouvement de musculation se divise en 2 phases :

  • La contraction du muscle est appelée la phase concentrique du mouvement.  Par exemple, dans l’exercice du soulevé de terre, la position initiale se situe en bas, lorsque vous prenez votre barre au sol. Et la contraction des muscles se fait lorsque vous soulevez la barre pour passer en position debout, jambes tendues.
  • Lorsque le muscle est relâché, c’est la phase excentrique du mouvement, où il se détend. Dans l’exemple du soulevé de terre, la phase excentrique se situe lorsque vous reposez la barre au sol, de manière contrôlée.

Vous pouvez identifier ces deux phases dans n’importe quel mouvement de musculation, que ce soit pour les biceps, les épaules, les pectoraux… ou tout autre muscle !

Comment respirer sur chacune des 2 phases ?

C’est tout simple :

Soufflez (expirez) quand vous êtes en phase concentrique et prenez votre respiration (inspirez) pendant la phase excentrique du mouvement.

Pour le soulevé de terre, vous allez donc inspirez sur la position initiale, lorsque vous prenez votre barre. Et soufflez sur la montée, lorsque vous soulevez la barre.

Si on prend l’exemple du Squat : Inspirez  sur la descente (flexion des genoux) et soufflez sur la montée (extension des genoux).

Autre exemple avec l’exercice du biceps curl avec haltères :  inspirez au repos, démarrez votre série en soufflant en levant les haltères, inspirez en redescendant les poids, expirez en remontant et ainsi de suite.

Ce sera pareil pour n’importe quel autre exercice : soufflez pendant la contraction du muscle, inspirez pendant le relâchement du muscle.

Petite astuce en plus : en haut du mouvement, contractez le muscle en question pour bien le faire travailler (contraction des fessiers en haut du mouvement de squat dans notre exemple).

Position de base, dos droit, fesses en direction du sol, épaules légèrement vers l’avant, devant votre barre. C’est la phase excentrique du mouvement, INSPIREZ.
Phase concentrique, vous SOUFFLEZ en soulevant votre barre.

 

  • EXERCICE 3 : Comment bien respirer quand on court ?

Lorsque vous courrez, prenez soin de bien respirer pour bien oxygéner votre corps et éviter les crampes et points de côté !

N’inspirez pas seulement par la bouche, mais également et surtout par le nez, pour éviter l’hyperventilation qui mène généralement à l’essoufflement et conduit à l’arrêt de la course prématurément pour « reprendre son souffle ».

Essayez l’exercice suivant : 

Inspirez par le nez et par la bouche pour sentir vos poumons et votre ventre se remplir d’air, puis expirez par la bouche jusqu’à ce que vous n’ayez plus d’air en vidant l’air qu’il y a dans votre ventre et vos poumons. Vous pouvez aussi inspirez sur 2 secondes et expirez sur 4 secondes (expirez 2 fois plus que vous n’inspirez). Pensez à bien relâcher vos épaules quand vous courrez, pour décrisper le haut du corps.

Entraînez-vous petit à petit, si vous n’y arrivez pas tout de suite, c’est normal, il faut du temps pour que l’habitude se créée. Plus souvent vous y penserez, plus vite vous y arriverez et meilleures seront vos sensations et performances !

N’oubliez pas de me laissez un petit commentaire si l’article vous a plu et partagez-le si vous pensez que cela pourrait en aider certains.

SPORTIVEMENT !

 

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Excellent cet article je vais faire les exercices je ne savais pas que la respiration avait tout ces impacts merci ma belle

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s